Programme de cours

Le lendemain de notre arrivée, première journée de cours où l’on s’aperçoit que cela risque de ne pas être trop difficile de profiter de la Malaisie : nous allons (ré)apprendre à coder en POO en C++ tout en faisant des graphes UML, palabrer en Entrepreneurship, apprendre quelques notions en Operating Systems et découvrir le merveilleux monde de l’HTML et du PHP (hahaha). Mention spéciale pour le professeur d’OS qui nous propose de toucher son stylo quand nous donnons une bonne réponse, nous donne des appréciations suffixées de « baby » ou encore nous demande de préciser notre genre M/F lors d’un e-mail… 🙂

Nous avons profité de cette première semaine pour visiter un peu Kuala Lumpur (comment faire autrement ?). Tout d’abord avec la visite du plus grand mall de Malaysie, Times Square :

Ici, les contrefaçons côtoient les biens de marque, les enseignes se succèdent sur 13 étages et 700 000m² de surfaces commerciales. Il y a même des montagnes russes à l’intérieur du centre commercial !

Nous en avons profité pour passer dans le quartier de Chinatown, plutôt typique même si assez touristique et plus vraiment typique.

Le long week-end de quatre jours arrivant, nous en profitons pour visiter un peu plus Kuala Lumpur et ses environs : et c’est parti pour partir à la découverte du Bird Park, qui, comme son nom l’indique, est un sanctuaire pour oiseaux. Il accueille plus de 3 000 pensionnaires de plus de 200 espèces. Une grande partie du parc est sous un filet, autorisant les oiseaux à profiter d’une semi-liberté.

Au retour, notre visite des malls continue avec le Mines. Moins grand que Times Square certes, mais tout aussi impressionnant. Pas de montagnes russes cette fois, mais… une rivière et des bateaux traversent le centre commercial.

Le lendemain, nous nous rendons au pied des tours Petronas, la fierté de la capitale malaisienne. A leur base, un mall – encore – bien plus luxueux que les autres, le Suria KLCC. La population n’est d’ailleurs pas la même, les boutiques non plus : dans les échoppes Guess, Lacoste ou encore Nike, les prix sont similaires aux standards européens, interdisant probablement leur accès à la majorité des malaisiens.

Inaugurées en 1998, les tours Petronas comportent 88 étages et sont devenues l’emblème de Kuala Lumpur. Elles contiennent plus d’un million de mètres carrés de boutiques et lieux de divertissement, une salle de concert, une mosquée, un centre de conférence multimédia et une salle de bowling (merci Wikipédia).

Enfin, le KLCC Park à leur base propose une détente agréable et un contraste saisissant entre le paysage résolument urbain l’entourant et la verdure dont le parc fait preuve.