chroot

Sur mon serveur dédié, je voulais mettre en place un environnement chroot afin de pouvoir donner un accès limité à leur espace à des utilisateurs externes.

La mise en place d’un tel espace n’est pas complexe en soit, mais j’ai en revanche eu beaucoup plus de mal à activer la connexion par un jeu de clés SSH.

Nous allons partir du principe que le système est déjà configuré pour la connexion avec des clés SSH.

On crée notre utilisateur « utilisateur »

useradd utilisateur

Ici, on va donc appliquer notre prison à l’utilisateur « utilisateur », partir du principe que son répertoire de chroot est /home/www/utilisateur (pour de l’hébergement par exemple).

Lire la suite